Une journée au Refuge


Le matin, la priorité est au soin des animaux.


Le matin : La priorité est de donner à manger aux animaux. La journée commence donc par la préparation des gamelles des chiens et des chats. Ensuite, il faut dispenser les soins aux animaux malades ou blessés. Il faut également sortir les chiens qui ne font pas leurs besoins dans leur box.

 

Ensuite, à partir de 8h30, Les parrains et les marraines peuvent venir chercher un chien pour le faire profiter d'une agréable promenade.

 

Il arrive parfois que les parrains ou marraines adoptent leur filleul. En effet, un lien très fort se créer parfois entre eux.

 

A midi, le refuge doit être propre, clair et nettoyé à fond. Les animaux doivent se sentir bien.  


Après 14h, le refuge ouvre pour accueillir le public.

Le personnel reçoit énormément d’appels entre 14h et 16h, si le téléphone sonne occupé, ne vous découragez pas ! Rappelez ou laissez-nous un message. Chaque appel est enregistré sur un registre, un peu de patience et nous donnerons suite à votre appel. Le refuge est une association antiboise s’occupant prioritairement de la commune d’Antibes / Juan les pins. Mais il nous arrive de faire plus ! Malheuresement la structure et les moyens du refuge ne permettent pas de régler tous les problèmes. Malgré cela, il tient à cœur au refuge de faire de son mieux pour aider, même au-delà de la commune d’Antibes. 

 

Pour les personnes qui abandonnent leur animal, le refuge tient à rester à leur écoute, car si certaines n’éprouvent aucun remord, d’autres bénéficient de circonstances atténuantes telles que des problèmes financiers, de graves maladies, etc. Il est important pour les animaliers de recueillir le maximum de renseignements sur les antécédents de l’animal, afin de pouvoir le replacer dans les meilleures conditions possibles.

 

Pour les personnes voulant adopter un animal, les animaliers veillent à leur accorder du temps pour pouvoir répondre au mieux à leurs désirs. L’animalier dialogue avec les adoptants afin de connaitre les futures conditions de vie de l’animal et de trouver l’animal qui correspondra le mieux à cet environnement de vie. Il arrive aux animaliers de refuser une adoption si les conditions de vie ne correspondent pas aux besoins de l’animal que les personnes souhaitent adopter.

 

En fin de journée : les chiens et les chats sont de nouveau nourris et soignés. Les animaliers veillent également à ce que les locaux des animaux soient propres.